Inauguration de la fresque urbaine mercredi 26 juin

L’avez-vous vue en revenant de la salle Familia, du restaurant Le Lanternier, ou encore en prenant votre train… ? Roud et les jeunes ont oeuvré pour un joli décor du tunnel de la halte ferroviaire. Rendez-vous mercredi 26 juin à 17h pour son inauguration.

En avril, la médiathèque, en partenariat avec le service jeunesse, a proposé une découverte des cultures urbaines : street art, danse, slam… à Ar Miltamm. Avec un artiste servonnais : Roud, fresquiste-muraliste.

Interview de Roud

Roud propose un univers cubiste, coloré et décalé. Attiré par le dessin et la culture street art dès son enfance, il a par la suite développé son style à travers ses expériences et ses études en école d’art.

Qu’est-ce qui vous a influencé ?

Tous mes cahiers étaient couverts de mangas inspiré de Dragon Ball Z. J’ai découvert le street art dans les années 90. Il n’y avait pas internet. J’observais beaucoup les grands de mon quartier qui s’exprimaient sur les murs de notre ville. Les couleurs vives des bombes de peintures m’ont tout de suite plu.
J’ai découvert le cubisme, le fauvisme, la culture pop en école d’art. La singularité, le parcours et la richesse du travail de Jean-Michel Basquiat me faisaient rêver.

Par quoi est marqué votre travail ?

La musique et la danse dont le hip hop expliquent le mouvement dans mes fresques entre équilibre et déséquilibre. J’aime utiliser des formes géométriques très simples (rond, carré, triangle) que m’a inspiré une partie de ma vie à Montigny-le-Bretonneux. Les feuillages proviennent des vacances passées sur la côte sauvage dans le Finistère Nord chez mes grands-parents. La mer, les bateaux, la lagure ovale et les gravelots, une espère protégée qui laisse les empreintes de ses petites pattes sur le sable, apparaissent dans mes dessins. Mes fresques racontent mes histoires, mes vécus, mes racines.

Comment procèderez-vous avec les jeunes pour la fresque sous la halte ferroviaire ?

Nous allons travailler sur l’idée du mouvement, de la vitesse, à travers des formes et une gamme de couleurs. Chacun pourra choisir une couleur supplémentaire. Je vais préparer des formes prédécoupées. Ils n’auront plus qu’à les intégrer.
Nous restituerons notre cocréation par une exposition photo et vidéo à Ar Miltamm ultérieurement.

Suivre son travail

www.roud.fr
Roud_off (instagram)
Exposition au EPHEM’ART au centre commercial de la Rigourdière, Cesson-Sévigné

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×